En crise, l’Iran peut-il gagner la guerre économique?

11
© AP Photo / Office of the Iranian Supreme Leader

En 2019, l’économie iranienne est au bord de la faillite. 40 après la révolution islamique de 1979, le système reste défaillant. Et le peuple et le pouvoir iraniens pourraient ne pas supporter les conséquences de la réimposition des sanctions internationales. Thierry Coville, spécialiste de l’Iran, livre son analyse dans Désalliances.

Thierry Coville, économiste et chercheur à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), revient sur la révolution de 1979, l’avènement de la République islamique et les crises que subit Téhéran encore en 2019.

Travaillant depuis plus de 20 ans sur l’Iran, Thierry Coville explique aussi les raisons de la crise actuelle. Si les sanctions américaines sont, bien évidemment, une cause de ces troubles sociaux, le système politique et économique du pays sont aussi pointés du doigt par ce spécialiste de premier plan.