Hommage au Brigadier Général Maalouf

369

À propos de l’ancien ministre et député, le Brigadier Général Edgar Maalouf.

Né à Beyrouth en 1934, il entra à l’école militaire en 1953 et obtint son grade de lieutenant. Au cours de son service, il a été promu au rang de Brigadier Général. Il a occupé des postes de commandement, notamment:
Commandant du deuxième bataillon d’artillerie
Directeur de l’école de sûreté publique libanaise (1974).
Directeur des études et de la planification (1978)
Directeur des opérations (1979)
Officier de liaison au cabinet du Premier ministre (1980)
Sous-chef de cabinet pour la planification (1981)
Et membre du conseil militaire (1984).

Il a joué un rôle important au cours des années 1988 et 1989 dans le gouvernement présidé par le Général Michel Aoun.

Edgar Maalouf a repris les ministères des finances, de la santé, de l’industrie, du pétrole, des travaux publics, du travail et du tourisme et les a géré tout au long de cette période. Il a quitté le Liban avec les généraux Michel Aoun et Issam Abu Jamra après les événements de 1990.

Il a été élu député du Mont-Liban, district de Metn, en 2005 puis en 2009. Il a occupé ce poste jusqu’en 2018, et ne s’était pas présenté aux dernières législatives, ouvrant la voie à son neveu, Eddy Maalouf, fils du brigadier général Paul Maalouf à ce qu’il soit élu sur son siège .