Redonner le contrôle des données aux internautes

24
Photo: Keystone/Walter Bieri

Le père du World Wide Web, Tim Berners-Lee, a dévoilé son projet Solid, censé débuter une ère du web échappant à l’emprise des GAFA.

Tim Berners-Lee, l’un des inventeurs du web, ne pouvait pas choisir meilleur moment,  pour dévoiler son projet Solid. Facebook, déjà mis à mal par le scandale Cambridge Analytica, a en effet révélé vendredi une importante faille de sécurité qui a affecté près de 50 millions de comptes. Elle a permis à des pirates de prendre le contrôle de profils d’utilisateurs et d’accéder à leurs données.

Cette figure des nouvelles technologies a développé avec des ingénieurs du prestigieux MIT une plateforme open source qui se base sur les formats du web existant. Issue de la start-up Inrupt de Tim Berners-Lee, elle est censée redonner aux internautes la maîtrise de leurs données personnelles que se sont approprié les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon).

Pour échapper à ce contrôle, l’ingénieur britannique propose une solution de web décentralisé qui doit permettre aux utilisateurs de choisir où leurs données sont hébergées, qui peut les voir et quelles apps peuvent y accéder, explique-t-il dans un communiqué publié sur la plateforme Medium. «Solid change le modèle actuel dans lequel les utilisateurs doivent remettre des données personnelles à des géants du numérique en échange d’une valeur perçue», assure-t-il. Sa firme met à disposition des développeurs des outils pour intégrer la solution Solid à leurs apps