Bassil clôture sa tournée américaine et rencontre plus de 20 ministres des AE: le Liban refuse toute forme de naturalisation

25
Le chef de la diplomatie libanaise Gebran Bassil, à Beyrouth, le 4 juin 2018. REUTERS/Mohamed Azakir

Le ministre sortant des Affaires étrangères et des expatriés, Gebran Bassil est revenu vendredi à Beyrouth, clôturant ainsi la tournée qu’il a effectuée aux Etats-Unis (New York, Boston, Philadelphia, New Jersey), dans laquelle il a rencontré des expatriés libanais et plus de 20 homologues.

Le ministre a souligné la position du Liban qui refuse toute forme de naturalisation.