La Défense russe dévoile qui a abattu l’Il-20 en Syrie

32
CC BY-SA 2.0 / Dmitry Terekhov / Ilyushin IL-20

Le ministère russe de la Défense a déclaré que l’Il-20, disparu en Syrie depuis lundi soir, avait été abattu par des systèmes syriens S-200 en raison des actions «irresponsables» et «provocatrices» d’Israël.

Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière l’avion russe Il-20 qui s’est retrouvé sous le feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, qualifiant les actions de l’armée israélienne de «provocation».

«Nous considérons ces actions provocatrices d’Israël comme hostiles. À la suite des actes irresponsables de l’armée israélienne, 15 militaires russes ont perdu la vie. Cela ne correspond absolument pas à l’esprit du partenariat russo-israélien», a déclaré M.Konachenkov.

Le 17 septembre, vers 23h00 (22h00 heure de Paris), quatre avions F-16 des forces aériennes israéliennes ont mené des frappes sur des cibles syriennes près de la ville de Lattaquié, opérant à basse altitude depuis la Méditerranée, a rapporté le porte-parole de la Défense.

Les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région». D’après le ministère russe de la Défense, les frappes ont eu lieu non loin de la frégate française Auvergne et à proximité immédiate d’un avion russe Il-20, qui se présentait à l’atterrissage.

Les moyens israéliens de gestion de l’aviation et les pilotes des F-16 «ne pouvaient pas ne pas voir l’avion russe car il se présentait à l’atterrissage à une altitude de 5 km». «Néanmoins, il ont délibérément procédé à cette provocation», a-t-il souligné.

Via la ligne rouge, l’armée israélienne a prévenu la Russie d’une opération militaire en Syrie seulement une minute avant de mener les frappes, ce qui n’a pas permis de faire revenir l’Il-20 dans une zone sécurisée.

L’ambassade d’Israël à Moscou a refusé de commenter les déclarations de ministère russe de la Défense sur l’implication de l’armée israélienne dans le crash de l’Il-20 russe.

La Défense russe se réserve le droit à une réponse adéquate après les actions hostiles d’Israël en Syrie, a souligné le porte-parole du ministère russe.

Le 17 septembre, vers 23h00, tout contact a été perdu avec l’équipage de l’appareil russe Il-20 qui était de retour sur la base aérienne de Hmeimim, à 35km de la côte syrienne, avait annoncé le ministère russe de la Défense. La perte de tout contact avec l’appareil a coïncidé avec les frappes de l’aviation israélienne contre la Syrie et le tir de missiles depuis un navire français, précise le département militaire.https://fr.sputniknews.com/international/201809181038131151-il-20-abattu-syrie-israel/