Le Printemps de Beyrouth [Beirut Spring Festival]

L’éditorial de Samir Kassir le plus remarquable ‘Beyrouth, le printemps des arabes’, a donné son nom au Festival de Printemps de Beyrouth organisé par la fondation Samir Kassir, il y a neuf ans.
Depuis, ce festival offre une programmation pluridisciplinaire et gratuite. Des spectacles présentés dans différents théâtres de la capitale, musiques du monde et exposition sont dédiés à la mémoire de Samir Kassir dont l’âme palpite ‘librement’ dans cette période transitoire et décisive du Liban. L’édition 2018 célèbre les 70 ans de la Nakba palestinienne.

Le Printemps de Beyrouth [Beirut Spring Festival]
Du 15 mai au 7 juin 2018 à 21h00
(01) 397334 ; www.beirutspringfestival.org
Entrée libre

 

Concert : Tamer Abou Ghazaleh et ses musiciens
03/06/18

Tamer Abou Ghazaleh est né au Caire dans une famille d’exilés palestiniens. Très jeune, il se découvre une passion pour la musique et se met à composer. »»
Concert : Lotfi Bouchnak et son orchestre
04/06/18

Lotfi Bouchnak est un chanteur, oudiste et compositeur tunisien. Il est actuellement l’un des ténors les plus adulés au Moyen-Orient… »»
Spectacle : Aakash Odedra Company
05/06/18

Dans Inked, Aakash Odedra confie au chorégraphe Damien Jalet, lauréat du prix Oliver, la tâche d’exploiter les marques tribales et les tatouages. »»
Spectacle de marionnettes d’Erevan
07/06/18

Enfant, l’actrice a perdu la vue dans un accident. La pièce commence le jour de l’opération et met en valeur les pensées douloureuses et contradictoires de la jeune fille. »»
Previous post El Líbano celebra el día de Resistencia y Liberación
Next post Paraguay: le nouveau «meilleur ami» d’Israël est-il également un paradis pour le Hezbollah?
%d bloggers like this: