Non, “tous” ne sont pas pourris!!

72

Par Dr. Elie Haddad

C’est très facile ce “tous pourris”, très dangereux aussi.
Non, tous ne sont pas pourris. Non les tayyaristes ne sont pas “pourris”.
Nos ministres et nos députés n’ont pas pu remplir leur mission complètement certes. Ils voulaient faire beaucoup plus et beaucoup mieux, sans doute.
Mais ils sont les seuls à s’être opposés, en temps réel et non à posteriori, à la médiocrité ambiante.
Ils sont les seuls à avoir refusé la reconduction du mandat des parlementaires, les seuls qui ont dénoncé et démontré la corruption, les seuls à avoir lutté contre les solutions arbitraires de la crise des déchets, les seuls à avoir monté les projets hydrauliques et électriques, les seuls à avoir baissé les prix dans plusieurs secteurs dont ils avaient la charge dont les télécommunications.
Mais ils ne sont pas les seuls à décider dans le pays, à faire aboutir les projets, à libérer la législation bloquée au parlement , à forcer la justice à condamner les corrompus…
Même quand on avait dix ministres on n’avait pas la main libre au pouvoir. Y en a même qui ont déclaré être fiers d’avoir bloqué les projets du tayyar. Eh oui c’est le Liban.
Et puis le “tous pourris” est très dangereux car il pousse l’électeur soit à l’abstention soit à voter à des populistes qui lui promettent monts et merveilles alors qu’il n’ont aucun moyen , aucune connaissance des difficultés, aucune crédibilité mis à part leur logorrhée et la critique gratuite.
Notre vote intensif pour les listes du “Liban Fort” qui constituera la majorité du président pourra faire la différence . Plus ce groupe parlementaire est grand plus les coudées du président seront libres et plus nous pourrons transformer les essais.

La balle est dans votre camp.