L’armée de l’air syrienne détruit un camp d’entraînement terroriste près du Liban

64

Les avions syriens ont réussi à éliminer un important camp d’entraînement des terroristes près de la frontière libanaise.
Les forces aériennes syriennes ont effectué une frappe sur un camp des terroristes du Front Fatah al-Cham dans la région montagneuse d’Al-Kalamun, à la frontière avec le Liban, informe le site de nouvelles russe Life.ru.

Le camp de 10 kilomètres carrés comprenait des terrains d’entraînement, des champs de tir, des dortoirs, des cuisines, un hôpital et même une prison. Bien camouflé et entouré d’oliveraies, ce camp est situé dans les montagnes et servait en tant que plateforme pour l’instruction des recrues venues du Liban et de Syrie. Construit sur le modèle des camps de Ben Laden à Kandahar, il pouvait abriter 1 500 individus, y compris des instructeurs.
Selon les terroristes arrêtés par l’armée syrienne, le camp aurait servi à former plus de 10 000 combattants pour le Front Fatah al-Cham.

La plupart d’entre eux étaient des nouvelles recrues qui ont passé une formation de trente jours, qui s’est accéléré les trois derniers mois. A peine leur formation terminée, les soldats ont été envoyés à Alep, à Idleb, au Liban et en Turquie.