Bassil de Texas: Les Libanais affrontent le terrorisme par la tolérance

44

Le ministre des Affaires Etrangères, Gebran Bassil, en tournée aux Etats Unis, a indiqué que les Libanais étaient confrontés à plusieurs défis, notamment au terrorisme, qu’ils affrontent par la tolérance, prouvant au monde que le peuple libanais était un des plus importants dans le monde grâce à sa culture, ses réussites et au pluralisme. Des faits qui les poussent à respecter l’autre.

Le ministre a ajouté que c’était l’identité libanaise qui rassemblait les Libanais.

Il se prononçait lors du dîner annuel organisé par l’église maronite Saint-Georges, à Saint-Antonio de Texas.

Rappelant que le Liban constituait un pont entre l’occident et l’orient, entre l’islam et le christianisme. Un pays où vivent ensemble les musulmans et les chrétiens, selon les règles de la parité, notant que c’était la culture des Libanais qui leur permet de coexister.

M. Bassil a expliqué que les Libanais étaient sur l’avant scène de la bataille contre le terrorisme, étant entourés par les terroristes qui veulent les expulser du Moyen Orient, tout en s’étendant vers l’Europe via la Méditerranée.

« C’est pour cette raison que notre résistance est importante », a-t-il conclu