La livre libanaise est stable, assure le gouverneur de la BDL

216

Le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, a une nouvelle fois assuré jeudi que la livre libanaise se porte bien.

« La grande quantité de réserves détenues par la Banque centrale aide à stabiliser la livre libanaise », a expliqué M. Salamé, à l’occasion de l’ouverture du Forum économique arabe.

Le gouverneur de la Banque centrale a en outre indiqué que le taux de croissance de l’économie libanaise prévu pour 2016 est de « 2%, alors que le taux de la région est estimé à 3% ». « Vu les circonstances exceptionnelles au Liban, ce taux de croissance reste acceptable », a-t-il affirmé.

De son côté, le Premier ministre, Tammam Salam, a déploré une nouvelle fois la vacance à la présidence de la République, rappelant que « dans deux semaines, cette vacance aura duré deux ans ». « L’absence de volonté d’élire un président est la cause principale derrière l’absence de croissance économique », a-t-il estimé.

Le Liban est sans chef d’Etat depuis le 25 mai 2014. La dernière séance électorale ayant à nouveau échoué faute de quorum, un nouveau scrutin est prévu le 2 juin.