La zone touchée par le H5N1 sous contrôle

Le ministre libanais de l’Agriculture, Akram Chehayeb, a assuré au quotidien an-Nahar de dimanche que la ferme de Nabi Chit, à Baalbeck (Békaa), infectée par la grippe aviaire A (H5N1), est sous contrôle.

“La zone infectée par le virus est sous contrôle, et nous la supervisons pour une période de 72h”, a expliqué M. Chehayeb.

Dans cette ferme de Nabi Chit, quelque 35.000 poules ont péri en quelques jours en raison du virus.

La grippe aviaire ou grippe du poulet est une infection virale contagieuse qui peut toucher toutes les espèces aviaires (poulet, dindon, pintade, oiseau de compagnie…). Dans l’aviculture intensive, les jeunes dindons d’engraissement et les poules pondeuses sont généralement les plus affectés. Il existe plusieurs types du virus aviaire et le H5N1 est l’un des plus pathogènes, provoquant la mortalité totale de l’élevage, généralement dans les quarante-huit heures qui suivent l’infection.

Hébergé dans les fientes des poulets, le virus se transmet à l’homme essentiellement par voie respiratoire, lors d’un contact avec la volaille infectée, par les excréments ou le plumage. “Le virus ne se transmet pas d’un être humain à un autre”, avait assuré le directeur général du ministère de la Santé, Walid Ammar.