Bou Saab depuis Washington: met en garde contre les dangers de la vacance présidentielle

Le ministre de l’Education, Elias Bou Saab, a poursuivi vendredi, sa tournée aux Etats-Unis, par une rencontre avec deux membres du Congrès américain d’origine libanaise, Darrel Issa et Ralph Ibraham, en la présence de la chargée d’affaires de l’ambassade du Liban à Washington, Carla Jazzar.

Les discussions se sont axées sur la situation au Liban et la souffrance des Libanais à cause de la crise syrienne, ainsi que les répercussions de la vacance présidentielle, mettant en garde contre un déséquilibre politique

M. Issa a, pour sa part, promis de poursuivre le dossier des aides accordées au Liban notamment sur le niveau éducatif.

Sur un autre plan, le ministre Bou Saab s’est entretenu avec des responsables des Nations unis concernés par le secteur éducatif, sous le haut patronage de l’ancien premier ministre britannique, Gordon Brown et la présence de l’ancien ambassadeur de Grande Bretagne au Liban, Tom Fletcher.

Les pourparlers ont porté sur la coopération dans le but de développer le secteur éducatif au Liban et d’assurer l’éducation à tous les enfants.