Plus d’interdiction de voyage pour les Koweïtiens au Liban

12

Dans le cadre de sa participation au 26e Forum économique arabe à Beyrouth, le président de l’Assemblée nationale du Koweït, Marzouk el-Ghanem, a été reçu hier par le président de la République, Michel Aoun, à Baabda. Au terme de l’entretien, M. Ghanem a affirmé au chef de l’État qu’il n’y avait plus d’interdiction de voyage au Liban pour les touristes koweïtiens, assurant que l’émirat allait continuer à soutenir le Liban « à tous les niveaux ».
Pour sa part, le président Aoun a souligné que « l’importance qu’accorde l’émir du Koweït, cheikh Sabah Ahmad al-Jaber al-Sabah, au Liban et aux Libanais est le reflet de l’attachement du Koweït à soutenir le Liban sur les scènes régionale et internationale, et à maintenir sa stabilité, sa sécurité et son économie ». M. Aoun s’est ensuite dit « heureux de voir les Koweïtiens revenir au Liban pour passer l’été ».
Par ailleurs, le président Aoun a évoqué la question des réfugiés syriens et la position du Liban vis-à-vis de cette crise. Il a plaidé pour un retour progressif et sécurisé des réfugiés dans leur pays, après leur avoir assuré les garanties nécessaires de la part des responsables syriens. Dans ce contexte, il a souligné que « nombreux ont été les appels à la communauté internationale » pour faciliter le retour des réfugiés en Syrie, mais que la réponse « n’est souvent pas à la hauteur de la demande, ce qui pousse les Libanais à s’interroger sur les vraies raisons à la base de cette négligence de leurs réclamations légitimes ».