L’Arabie voudrait-elle remplacer Saad Hariri par son frère Baha?

27

Les autorités libanaises considèrent que le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri est détenu en Arabie saoudite, c’est ce qu’a déclaré ce jeudi l’agence britannique Reuters, citant un haut responsable libanais.

Et de poursuivre: Le Liban demandera la médiation de certaines parties étrangères pour qu’elles exercent des pressions sur l’Arabie afin de permettre à M.Hariri de rentrer à son pays.

Dans ce contexte, une source proche de l’homme fort de l’Arabie saoudite au Liban, le général Achraf Rifi (ex-chef des Forces de Sécurité Intérieur), a révélé que le prince héritier Mohammad Ben Salman a convoqué à Ryad le frère ainé du Premier ministre, Bahaa, pour qu’il le remplace à la tête du parti Futur.

Le quotidien libanais AlAkhbar a, dans ce sens, révélé que le nouvel ambassadeur saoudien désigné au Liban, Walid Yaacoubi, a contacté la famille du défunt Rafic Hariri (ancien PM), son épouse Nazek, et sa sœur la députée Bahiya Hariri et son fils Ahmad. Selon les sources d’AlAkhbar, l’ambassadeur a demandé aux membres de la famille Hariri de se rendre en Arabie pour prêter allégeance à Baha. Saad serait alors relâché et vivrait en Europe après son retrait de la vie politique