Le commandant en chef de l’armée de Aïn el Remmaneh: 50 terroristes des plus dangereux sont détenus

5
SHARE

Le commandant en chef de l’armée libanaise, le général Joseph Aoun, a assuré ce mardi que « 50 terroristes des plus dangereux sont détenus, parmi lesquels des cerveaux et des participants aux attaques contre l’armée en août 2014 ».

Il a alors signalé que l’armée ne permettrait pas la transformation des camps des réfugiés en repaires où les terroristes pourraient planifier leurs actes.

« L’armée, tout en respectant les critères des droits de l’Homme, ne permettra pas que les camps soient une couverture pour les terroristes qui y planifierait leurs actes terroristes contre le Liban », a-t-il martelé, lors de sa visite au commandement des forces de l’air à Aïn el-Remmaneh.

Le général Aoun a ajouté que les efforts de l’armée se concentraient actuellement sur la protection des civils à Ersal, dans les villages frontaliers et dans les camps de réfugiés, contre toute tentative d’infiltration des terroristes, notant que la coordination était établie avec la Croix Rouge afin de fournir une aide alimentaire et médicale aux réfugiés.