Gaz offshore : Huit nouvelles sociétés préqualifiées

13
SHARE

Huit nouvelles sociétés ont été préqualifiées pour participer à la première phase d’attribution de contrats d’exploration et de production de pétrole et de gaz au large des côtes libanaises.

Il s’agit de la compagnie indienne ONGC Videsh Limited, des russes PJSC Lukoil et JSC Novatek, de la malaisienne Sapurakencana Energy Sdn Bhd, de l’algérienne Sonatrach International, de la qatarienne Qatar Petroleum International Limited, de l’iranienne Petropars LTD et de New Age African Global Energy basée en Grande Bretagne. Deux candidats n’ont pas été retenus : Advanced Energy Systems (ADES), et le consortium Vega Petroleum Limited / Edgo Energy Limited / Petroleb.

Le processus d’attribution des contrats avait démarré en 2013 – 46 sociétés avaient alors été présélectionnées – puis interrompu. Le projet a été relancé en janvier 2017 après l’adoption de deux décrets nécessaires à l’achèvement du cadre règlementaire nécessaire au lancement de l’appel d’offres. Les entreprises ou co-entreprises retenues à l’époque restent qualifiées, à l’exception de l’une d’entre elle qui a été dissoute, ce qui porte à 53 le nombre total d’entreprises en lice. La présentation des offres est prévue le 15 septembre