Aoun: le Liban, centre mondial des religions et des civilisations

22
SHARE

Le président de la République, Michel Aoun, a indiqué samedi que le Liban pouvait devenir le centre mondial des religions et des civilisations parce qu’il regroupait les religions et les doctrines du monde.

« Vider le Levant des Chrétiens et la division de la région en plusieurs Etats a un objectif politique », a-t-il dit dans une interview accordée à Sat 7.

M. Aoun a donné un exemple sur la situation migratoire des Chrétiens du Moyen-Orient, expliquant que « des 22%, seulement un pour cent des Chrétiens réside encore à Jérusalem. »

« Est-il possible que nous (les chrétiens) devenons sans-abri alors que nous avons transféré la civilisation en Europe et dans le monde? », s’est-il demandé.

Il a révélé que le Pape François a exprimé son inquiétude à l’égard de la situation des Chrétiens dans le Moyen-Orient.

Le chef de l’Etat a enfin souligné que le terrorisme visait non seulement les Chrétiens, mais les Musulmans aussi.