As Cold as a White Stone

22
SHARE

Photographe libanaise autodidacte, Lara Zankoul offre des œuvres caractérisées par une mise en scène surréelle et baignées dans un monde imaginaire et esthétique.

Elle recourt à la toile de fond en marbre blanc pour donner des scènes clairsemées où les figures anonymes représentent ‘‘la nature des interactions humaines dans un monde dominé par l’individualisme, la vie virtuelle et l’égo/égoïsme’’.

L’adaptation de Zankoul fait rappeler l’utilisation du marbre blanc dans l’art italien, plus particulièrement dans la sculpture de la Renaissance comme elle apparait dans le David de Michel-Ange.

‘As Cold as a White Stone’, Lara Zankoul
Galerie Ayyam
Du 12 janvier au 4 février 2017
Vernissage le jeudi 12 janvier à 19h00
(01) 374450